logo perinatal
 
 
 
 

Fil-à-Fil ISoSL (Liège)​

Fil-à-Fil ISoSL (Liège)

Fil-à-Fil Isosl à Liège se distingue en tant que service dévoué au bien-être des relations entre parents et bébés/enfants, particulièrement lorsque les parents font face à des difficultés émotionnelles ou à des difficultés d’adaptation.

Avec une approche centrée sur la périnatalité, le service offre quatre dispositifs spécifiques pour répondre aux besoins variés des familles. Les soins proposés peuvent inclure une hospitalisation de jour à Agora, une hospitalisation complète pour le parent à Agora, un service SSM-Accolade, et des interventions à domicile. Le suivi comprend des thérapies conjointes parents/bébé (0-2.5 ans), des suivis individuels médico-psycho-sociaux et des groupes thérapeutiques.

Les critères d’admission mettent l’accent sur les futurs parents ou parents en souffrance psychique et/ou psychiatrique, tandis que les contre-indications englobent les troubles addictifs prédominants et les les limitations intellectuelles trop invalidantes du parent.

Fil-à-Fil Isosl collabore étroitement avec le réseau liégeois, renforçant ainsi ses liens avec des institutions clés telles que la psychiatrie adulte, les maternités, les pouponnières, l’Aide à la Jeunesse, les Maisons médicales et les Maisons maternelles. En outre, le service établit des partenariats avec les Unités Mères-Bébés (UMB) telles que La Parenthèse au Centre Hospitalier Citadelle, l’Unité 3 de La Ramée, l’IHP La Lisière et Clairs Vallons. Cette collaboration interinstitutionnelle permet d’offrir un soutien complet aux familles en difficulté.

En combinant des approches thérapeutiques spécialisées avec une intégration étroite au sein du réseau de soins liégeois, Fil-à-Fil Isosl à Liège contribue significativement au bien-être des parents et au développement sain des relations parent-enfant dans des moments de vulnérabilité.

Infos et contact :

Claire Basomboli (assistante sociale) : 0486 13 53 92

Virginie Schmitz (assistante sociale) : 0499 51 71 33

Clairs Vallons (Ottignies-Louvain-la-Neuve)​

Clairs Vallons est un centre de rééducation fonctionnelle pédiatrique au sein duquel se situe une unité parents bébé dédiée au travail relationnel parent-bébé. Dans le cadre d’une hospitalisation, l’équipe prend en charge les difficultés relationnelles entre parents et bébés en vue de soutenir le développement de l’enfant. La circularité des troubles est au cœur de leur approche, reconnaissant les interactions complexes entre les troubles mentaux et/ou somatiques chez l’adulte et l’enfant.

L’unité accueille jour et nuit (possibilité d’accueil de jour uniquement en fonction de la situation) tout enfant de 0 à 3 ans, à condition d’être en ordre de mutuelle ou de prise en charge privée. Les parents doivent adhérer au projet thérapeutique proposé lors de l’entretien d’admission. Il existe certaines contre-indications telles que les pathologies psychiatriques parentales décompensées, les problèmes d’addiction non stabilisés chez le parent et les limitations intellectuelles chez le parent.

Clairs-Vallons collabore avec diverses institutions et professionnel·le·s dans le domaine de la périnatalité et de la santé infantile. Cela comprend les hôpitaux, les services de pédiatrie et de maternité, ainsi que d’autres unités parents-bébé ou mère-bébé et les services de psychiatre. Clairs-Vallons collabore aussi avec des médecins généralistes, des pédiatres, des pédopsychiatres, des psychologues et des psychiatres, ainsi qu’avec des services spécialisés (tels que) dans la santé mentale, le soutien à la parentalité, les équipes SOS Enfant, les sages-femmes, les pouponnières et les équipes mobiles. Une étroite collaboration existe avec les services sociaux généraux, notamment les CPAS et les maisons maternelles, ainsi qu’avec les services de prévention et de protection de l’enfance tels que l’ONE, les services d’aide à la jeunesse , les services de protection de la jeunesse et les tribunaux de la jeunesse.  Cette collaboration interinstitutionnelle garantit un soutien complet et intensif aux familles et aux enfants en difficulté (dans le besoin).

Infos et contact : Dominique Masy (assistante sociale) : 010 48 03 36 ou dominiquemasy@clairsvallons.be

Hôpital Universitaire de Bruxelles - Site Laeken (HUB- HUDERF)

L’Unité de jour Parents Bébé (UPBB) de l’Hôpital Universitaire de Bruxelles – Site Laeken ( HUB- HUDERF) propose des séjours pour les bébés et les enfants de 0 à 2 ans et demi, accompagnés de leurs parents, du lundi au vendredi de 9h à 17h, avec des possibilités de temps partiel de 2 à 4 jours par semaine par famille.

Les critères d’admission mettent l’accent sur les troubles de la relation précoce, les troubles fonctionnels chez le bébé, le jeune enfant et les particularités du développement infantile. Un rendez-vous de pré-admission est réalisé afin d’analyser la demande et d’identifier les besoins de la famille.

Les contre-indications incluent les pathologies mentales parentales décompensées et les situations où la sécurité de l’enfant n’est pas garantie, telles que les négligences graves ou les assuétudes chez le parent.

Le réseau de collaboration comprend tous les acteurs du domaine de la périnatalité et de la petite enfance, ainsi que les services de l’aide à la jeunesse. Les demandes peuvent également être faites par les familles elles-mêmes.

Après le séjour, une orientation vers le secteur ambulatoire de la petite enfance est assurée et des collaborations possibles avec divers services spécialisés.

Infos et contact :

Isabelle Flamme : isabelle.flamme@hubruxelles.be

Clinique Saint-Jean (Bruxelles)​

L’Unité Parents-Bébé de la Clinique St-Jean s’engage à offrir un soutien essentiel aux parents et à leurs nourrissons lors de la période délicate de la périnatalité. L’unité vise à accompagner les parents confrontés à des difficultés psychologiques ou psychiatriques pendant la grossesse ou après l’accouchement. Ces moments de transition peuvent être éprouvants, pouvant entraîner des tensions dans la relation parent-bébé et impacter le développement de l’enfant.

L’objectif principal est de prendre en charge ces difficultés tout en préservant le lien précieux entre le parent et son bébé. Pour ce faire, l’Unité propose une hospitalisation conjointe jour-nuit, permettant ainsi aux parents de rester aux côtés de leur enfant tout en recevant le traitement et le soutien dont ils ont besoin.

Au cœur de leur approche se trouve une attention particulière portée au développement et au bien-être du nourrisson. Des professionnels qualifiés offrent un accompagnement adapté, comprenant des séances de psychomotricité et des interactions parent-bébé, visant à renforcer les compétences parentales et à favoriser un environnement propice à la croissance et au développement harmonieux de l’enfant.

L’Unité Parents-Bébé peut accueillir simultanément jusqu’à cinq familles dans un espace dédié, offrant ainsi un environnement calme et sécurisé pour les soins et le rétablissement. Les séjours durent généralement entre un et trois mois, offrant aux parents le temps nécessaire pour surmonter leurs difficultés et renforcer leur relation avec leur enfant.

En termes de critères d’admission, l’Unité accueille tout parent avec son bébé, de la naissance jusqu’à l’âge de la marche, vivant une crise majeure liée à la naissance. Cependant, certaines contre-indications telles que les troubles addictifs actifs ou un retard mental modéré à sévère chez le parent peuvent nécessiter une évaluation spécifique avant l’admission.

Enfin, l’Unité Parents-Bébé collabore étroitement avec un réseau étendu d’organismes et d’institutions dans le domaine de la périnatalité. Des partenariats avec des maternités, des services de santé mentale, des crèches et d’autres unités parent-bébé à travers la Belgique permettent de fournir un soutien continu aux familles, avant, pendant et après leur séjour à la Clinique St Jean.

Infos et contact :

Dr Anna Mózes (psychiatre responsable de l’Unité) : 02 221 92 40

Mme Anaëlle Thomar (assistante sociale) : 02 221 99 81

psy@clstjean.be

 

Bru-Stars

Bru-Stars est un réseau bruxellois en santé mentale pour enfants et adolescents, s’inscrivant dans la politique de santé mentale depuis 2016. Il se décline en équipes mobiles spécialisées, dont l’équipe « Périnatalité – Enfance » prenant en charge les enfants de -9 mois à 11 ans, avec un accent particulier sur les 1000 premiers jours. Les interventions se font en binôme, permettant une prise en charge globale des enfants et une attention à la dynamique relationnelle.

Les interventions proposées se divisent en deux modèles : l’intervention mobile de crise, intensive sur 6 à 12 semaines, et l’intervention mobile assertive, sur quelques mois à deux ans. L’objectif principal est de faciliter l’accès aux soins pour les familles, en travaillant en étroite collaboration avec le réseau de soins et les mandants concernés.

Les critères d’admission incluent la prise en charge des femmes enceintes et des enfants de 0 à 11 ans, avec une intervention gratuite et flexible, adaptée aux besoins de chaque famille. La collaboration avec les mandants, tels que l’ONE, les sages-femmes et les psychologues de liaison en maternité, est essentielle pour identifier les besoins et obtenir l’autorisation des parents pour l’intervention.

Les contre-indications incluent le travail avec l’accord des deux parents et la limitation aux familles résidant à Bruxelles. Bru-Stars travaille en partenariat avec diverses institutions dans le domaine de la périnatalité, recevant des demandes principalement des services de première ligne et accompagnant les patients vers des unités parents-bébé et d’autres structures spécialisées.
 
Infos et contact :
 
Permanence téléphonique :
Lun-Ven : de 9h-12h et de 13h-16h

Tel : 0485 71 19 42
 

Hôpital de jour Tangram - CHU Hélora site Tubize

L’Hôpital de jour Tangram du CHU Hélora site Tubize, un lieu d’accompagnement dans le domaine de la périnatalité, propose « la journée du lien« . Au cœur de cette initiative, des parents et leurs enfants, âgés de 0 à 30 mois, sont accueillis. L’objectif de cette prise en charge est de favoriser les interactions et de développer un lien sécurisant entre le bébé et sa ou ses figure(s) d’attachement, pilier essentiel dans le développement de tout enfant.


Les critères d’admission sont évalués lors de deux entretiens de préadmission et incluent les dyades ou triades parentales qui éprouvent des difficultés dans leur lien avec leurs jeunes enfants. Des contre-indications existent : les pathologies psychiatriques parentales non stabilisées, les addictions actives chez le parent et les limitations intellectuelles modérées à sévères chez ce dernier.


L’Hôpital de jour Tangram s’inscrit dans un vaste réseau de services hospitaliers et ambulatoires. Une collaboration avec les structures déjà présentes autour des familles permet d’évaluer les besoins de chaque famille et développer avec elle les ressources nécessaires à leur équilibre.


Le parent qui participe à la journée du lien peut également bénéficier d’un suivi à l’hôpital de jour Tangram pour son parcours de rétablissement individuel.

Équipe mobile 1001 jours - Archipel

L’équipe mobile 1001 jours soutient les parents et futurs parents, dès le sixième mois de grossesse et jusqu’aux 2,5 ans du bébé. Leur mission principale est d’offrir un soutien à la parentalité dans des situations de vulnérabilité psychique, sociale et familiale, en fournissant des soins précoces, rapides et personnalisés aux familles en situation de grande fragilité.

Leurs objectifs sont multiples :
  • Agir préventivement en soutenant la parentalité avant et après la naissance.
  • Renforcer le lien précoce parents-bébé et développer les compétences parentales.
  • – Évaluer le développement moteur, relationnel et affectif du bébé.
  • – Mettre en place un réseau de soutien pour les familles.

    L’équipe mobile 1001 jours s’adapte aux besoins spécifiques de chaque famille, pouvant intervenir de manière intensive si nécessaire. Toutes les interventions sont entièrement gratuites.Les interventions se font pendant les 1000 premiers jours de l’enfant (du sixième mois de grossesse et jusqu’à ses 2,5 ans) pour les familles résidant dans la province du Brabant Wallon.

    Les familles avec des membres présentant une déficience intellectuelle ou des problèmes de consommation de substances toxiques ne sont pas éligibles à ce programme si aucun relais présent au domicile ne peut assurer la sécurité du bébé et participer au travail.

    La demande d’intervention est sollicitée par des professionnels travaillant auprès des familles (PEP’S, hôpitaux, SAJ, SPJ, médecins, etc.). La présence de ce tiers est essentielle lors de la première rencontre avec la famille.

    Une collaboration étroite avec les partenaires du réseau se fait tout au long de la prise en charge, en organisant régulièrement des réunions de concertation pour assurer une prise en charge globale et cohérente.

    Infos et contact :
Accueil téléphonique du lundi au vendredi de 9h à 18h30

Dr Marlène Michel, pédopsychiatre (010/86.76.46)
Melina Paravia, responsable d’équipe

equipesmobiles@archipelbw.be

ASBL Echoline

L’ASBL Echoline est un service d’accompagnement périnatal sur la région de Charleroi pour les familles en situation de vulnérabilité autour de leur parentalité. Elle vise à soutenir l’établissement des premiers liens parents/enfant.

Son équipe pluridisciplinaire est composée de sage-femmes, de psychologues et d’une éducatrice spécialisée. Elle offre un suivi gratuit et individualisé aux familles à domicile, dans tout autre lieu de vie ou dans ses propres locaux. Chaque famille sera accompagnée par un binôme sage-femme/psychologue dès la grossesse et l’accompagnement peut se poursuivre jusqu’aux 3 ans de l’enfant. L’équipe propose également différentes activités collectives au sein de ses locaux.

Pour bénéficier de cet accompagnement, il faut être enceinte, habiter à Charleroi, Courcelles ou Châtelet et être en situation de précarité financière.

L’équipe de l’ASBL Echoline travaille en étroite collaboration avec tout le réseau psycho-médico-social. Elle travaille en collaboration principalement avec les différents hôpitaux de la région de Charleroi, les maisons maternelles et d’accueil, les consultations de l’ONE, les institutions de l’Aide à la Jeunesse, les services des CPAS, les services de l’AVIQ…

Les familles arrivent soit par elles-mêmes soit via un professionnel. Le premier entretien aura lieu en présence de la famille mais également du professionnel s’il y en a un. Durant tout le suivi et en envisageant la fin de celui-ci, l’équipe d’Echoline fera appel à d’autres partenaires du réseau afin de répondre aux besoins d’aide ou d’accompagnement des familles.

Infos et contact :

Les périodes où les nouvelles prises en charge sont acceptées sont annoncées sur le site internet www.echoline.be.

Demandes par téléphone au 071 487625 ou par e-mail info@echoline.be

Personne de contact : QUERTON Emilie Coordinatrice de l’ASBL Echoline 0498 157724 Emiliequerton@echoline.be